0

Angoisse, de quel côté tournes-tu?

Mafalda

Le 8 janvier dernier, Psychology Today publiait un texte à propos de la PNL et laissait la place à différents experts pour expliquer certaines techniques de programmation neuro linguistique. (http://www.psychologytoday.com/blog/the-squeaky-wheel/201401/nlp-experts-speak-out)

Il y en a une des techniques proposées que je trouve très intéressante et relativement facile à faire soi-même à la maison. Elle est présentée dans le texte sur Psychology Today par son « créateur / améliorateur », Steve Andreas (une des grandes forces de la PNL est d’être une approche en constante évolution. Des techniques de base ont été créées, puis améliorées, remodelées, tricotées et retricotées, afin d’arriver le plus rapidement et le plus efficacement possible à des résultats. La technique que je vais vous présenter est issue des travaux « originaux » de Richard Bandler, bonifiés par Nick Kemp en 2008, puis par Andreas en 2009). Je vais vous en faire une traduction vraiment libre.

Avant toutes choses, j’aimerais également préciser quelques notions à propos de l’angoisse et l’anxiété.

Selon le Larousse, l’angoisse est

  • « Grande inquiétude, anxiété profonde née du sentiment d’une menace imminente mais vague.
  • Pour certains philosophes existentialistes, comme Heidegger, expérience fondamentale de l’homme, qui lui permet de saisir la réalité du monde, ainsi que la sienne propre.
  • Sentiment pénible d’alerte psychique et de mobilisation somatique devant une menace ou un danger indéterminés et se manifestant par des symptômes neurovégétatifs caractéristiques (spasmes, sudation, dyspnée, accélération du rythme cardiaque, vertiges, etc.) »

L’anxiété, quant à elle, se lit comme suit :

  • « Inquiétude pénible, tension nerveuse, causée par l’incertitude, l’attente ; angoisse : Son regard trahissait son anxiété.
  • Trouble émotionnel se traduisant par un sentiment indéfinissable d’insécurité. »

Dans son blogue, le Pharmachien a fait une chouette BD pour illustrer ce qu’est l’anxiété. http://www.lepharmachien.com/anxiete/

Quant à moi, je ne suis ni psychologue, ni médecin. L’exercice que je vous propose ici est utile pour modifier le feeling, le ressenti d’une émotion forte (mettez le mot que vous voulez : anxiété, angoisse, gros chagrin, peine d’amour, lassitude, etc. Testez!). C’est un outil de plus dans votre coffre. Il ne remplace pas l’avis d’un autre professionnel. Ça peut être intéressant d’en discuter avec lui, par exemple!

Donc, voici comment ça se passe :

  1.  Pensez à une situation qui déclenche le sentiment que vous voulez modifier. Remarquez OÙ débute la sensation et VERS OÙ elle se dirige (!). Oui, oui, les feelings sont en mouvement! Attendez, ce n’est même pas encore la partie la plus spéciale!
    Par exemple, la sensation du sentiment peut débuter dans le ventre, remonter le long du torse et se déplacer vers vos bras. Il s’agit du chemin parcouru par le sentiment.
  2. Portez attention à la forme de votre sentiment (feeling). Quelle est sa forme au début et à mesure qu’il progresse le long de son chemin? Par exemple, il peut débuter gros comme une noix, prendre plus de place dans le torse pour ensuite emplir les bras. Et quelle est la couleur de ce sentiment?
  3. Là, c’est la partie la plus étrange : au fur et à mesure que le sentiment poursuit son chemin, de quel côté tourbillonne-t-il? Hein??
    Si vous ne pouvez l’identifier, prenez votre main et faites-la tourner dans un sens, puis dans l’autre, le long du chemin du sentiment. Il y a un côté qui sera plus « naturel » que l’autre.
  4. Pensez à nouveau à la situation de départ, celle qui déclenche le sentiment.  Remarquez l’apparition de la sensation du sentiment et faites-la tourbillonner de l’autre côté, en même temps que vous en remplacez la couleur par une qui vous plait plus. Ajouter même des étincelles, du p’tit brillant, etc… et découvrez ce qui se passe!

Habituellement, un sentiment beaucoup plus positif et pratique pour vous prendra place. Au besoin, augmenter la vitesse de rotation de ce sentiment, changez le sens, ajustez les couleurs… Testez!

Références citées dans l’article initial:

Andreas, Steve. (2009) “Resolving Anxiety” démontration vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=g9dDsn1Ka9g

Kemp, Nick. (2008) “Some Great New Methods”
http://realpeoplepress.com/blog/some-great-new-methods

Advertisements